La Case
Accueil du site > Appui conseil et accompagnement des projets > Projets de solidarité internationale > Accompagnement de chantiers solidaire : les groupes suivis en (...)

Accompagnement de chantiers solidaire : les groupes suivis en 2017

08/03/2017

La Case va s’occuper de la préparation au départ et au retour de jeunes pour plusieurs chantiers solidaires en 2017. Nous rappelons que ces chantiers sont un prétexte à une éducation citoyenne et une rencontre interculturelle.

Le chantier solidaire au Sénégal avec le PIJ de Roissy en Brie et l’association Touch’2 styl du 4 au 18 avril :

Dans la continuité du projet qui s’est déroulé en octobre 2016, onze jeunes vont partir à Noflaye (Commune de Sangalkam) pour aider à la construction d’une salle informatique et à la rénovation des toilettes de l’école élémentaire Ndiakhirate Ndiobene. Ils participeront également à des animations culturelles locales : cours de cuisine, de danse, visite d’ateliers, découverte du patrimoine naturel.

Le chantier solidaire au Cambodge avec le PIJ de Roissy en Brie et l’association Touch’2 styl du 9 au 24 juillet :

Là aussi, dans la continuité du projet qui s’est déroulé en juillet 2016, douze jeune vont partir à Battambang assister à des ateliers cirque dans l’objectif de réaliser une représentation autour des arts du cirque avec des jeunes cambodgiens devant les enfants et les familles du village.

La Case assurera trois demi-journées de préparation au départ les 15, 22 et 29 mars prochains.

Le chantier solidaire au Sénégal avec l’association AIA et la Maison de quartier Salvador Allende de Villiers-le-bel du 3 au 17 avril

8 jeunes et deux encadrants vont partir à Tambacounda pour aider à la construction d’un internat et d’un réfectoire attenant à un centre de formation à la mécanique en lien avec les élèves du centre de formation.

La Case aura assuré 9 demi-journées de préparation (6 avant le départ et 3 après).

Le chantier solidaire au Sénégal avec l’association Imaj et La Case

Dans le cadre d’un projet d’éducation au développement durable axé sur l’empreinte de l’homme sur son milieu, 6 jeunes et deux encadrants d’Imaj ainsi que Samuel Turakiewicz (La Case), vont séjourner dans la ferme école agro-écologique Kaïdara , près de Joal, et retrouver 6 jeunes venant de Casamance sur un projet de fertilisation des sols.

Tout ce petit monde travaillera avec les 20 élèves de l’école, ces derniers étant amenés à devenir des agriculteurs à l’issu de leur formation.

Une mission exploratoire en novembre dernier, à laquelle Samuel a participé, a permis de poser les bases de ce travail avec l’un de nos partenaires sénégalais, l’association SYSED, avec lequel nous travaillons depuis 2013.

La Case assurera également la préparation au départ et au retour.

D’autres chantiers sont dans les cartons pour le deuxième semestre, nous vous en dirons plus dans les prochaines lettres d’information.

Pour en savoir plus :

samuel[at]lacase.org

06 42 11 1 93

Siège social : 1 rue Jean Bullant, 95400 Villiers le Bel - Espace privé - Mentions légales