La Case

Le goût des échanges

03/03/2017

Depuis le début de l’année scolaire, La Case anime une fois par mois, un atelier auprès d’un groupe de femmes en apprentissage de la langue française à la Maison du Bas Belleville où nous avons notre antenne Parisienne. Ce groupe de femmes se réunit deux fois par semaine autour d’ateliers sociolinguistiques (ASL) animés par des bénévoles du centre social et culturel. Nous avons trouvé pertinent de tester avec ce groupe, notre projet « L’instantané des goûts » , qui est un outil modélisé pour favoriser l’expression, initier des débats et fédérer un groupe ayant comme fil conducteur l’alimentation. L’objectif final est de créer une exposition photographique, réalisée par le groupe de femmes et qui évoquera trois thèmes liés à l’alimentation : le goût d’enfance, le goût d’aujourd’hui et la transmission du goût.
Ainsi ce projet se décline en plusieurs étapes :


- La première séance
, tournée sur l’expression, a été menée autour de l’animation inspirée de l’animation Prenom’anim sur les prénoms (Plus d’informations sur le site de Cultures et Santé http://www.cultures-sante.be/component/k2/item/178-prenom-anim-une-animation-sur-les-prenoms.html ).
Cette séance a eu beaucoup de succès car les femmes ont pu se livrer sur des histoires personnelles et ainsi se connaitre différemment. En effet, le groupe, qui se connaissait déjà, s’est découvert sous un autre jour. Marie-Antoinette déclare : « nous n’avons pas l’habitude de parler de nous, ça fait du bien de parler et de se connaitre d’avantage ».
Il est important que l’animateur réussisse à créer un cadre d’écoute mutuelle, sans jugements ni moqueries. Cette séance est aussi un prétexte pour réussir à s’exprimer de façon plus fluide en français et lever les barrières sociales pouvant freiner l’apprentissage de la langue.


- La deuxième séance
, visant le débat, était l’animation de l’exposition « A table » (MENZEL, Peter 2011) où chaque photo représente une famille avec sa consommation alimentaire pour une semaine.
Cet atelier permet de discuter des différentes pratiques alimentaires dans le monde, d’aborder différentes notions : la mondialisation – la nourriture industrielle – les emballages – la consommation… tout en permettant de déconstruire des préjugés face à des pratiques alimentaires (plusieurs familles chinoises sont photographiées et ont des pratiques alimentaires totalement différentes). Ainsi les femmes ont pu échanger sur leurs propres pratiques alimentaires. Nous avons également abordé la notion d’empreinte écologique et l’impact que l’on peut avoir en fonction de notre consommation.


- Pour la troisième séance
, des appareils photos jetables ont été distribués à des binômes pour que les femmes puissent photographier chez elles leurs pratiques alimentaires autour de trois thèmes : 1 – vos souvenirs d’enfance (en lien avec l’alimentation). 2 – les pratiques culinaires actuelles. 3- ce que l’on aime partager.

Ces photos seront ensuite imprimées pour la création d’une exposition. Les femmes écriront ainsi les légendes des photos et présenteront à l’oral leur photo lors d’un vernissage.
Après l’explication de la consigne des photos, nous avons animé un jeu inspiré du Times’up
 : « Entrée plat, dessert » sur l’alimentation. Ce jeu très ludique permet de trouver les bons mots pour définir des termes et faire deviner les mots sur les cartes. Nous avons pris beaucoup de plaisir à jouer à ce jeu amusant et créatif.

La prochaine étape sera le choix des photos pour l’exposition !

Pour en savoir plus :

Stéphanie Gouret

stephanie[at]lacase.org

06 42 41 10 95

Siège social : 1 rue Jean Bullant, 95400 Villiers le Bel - Espace privé - Mentions légales