La Case
Accueil du site > Soutien au développement local > Changir > Changir : bilan d’une année de travail

Changir : bilan d’une année de travail

07/12/2016

Selon les groupes, nous en sommes à la phase de formation sur la thématique ou à la phase de mise en place d’actions concrètes de citoyenneté.

Ce projet, dont les grandes lignes ont été présentées dans cet article , et le détail dans un article de mars dernier, en est maintenant à sa phase 2 ou 3 selon les groupes.

Les séances avec les femmes du centre social Plein Midi de Garges-lès-Gonesse

Après une longue pause, entre juin et mi-octobre, nous revoilà partis avec la quinzaine de femmes qui fréquente la pause café.

Après avoir échangé sur les questions de sécurité et de solidarité, elles ont décidé de réaliser une marche exploratoire dans le quartier afin d’établir leur diagnostic de la situation et de faire des propositions concrètes en lien avec les acteurs du quartier.

Cette marche, qui sera préparée lors de la dernière séance de l’année le 13 décembre prochain, devrait se tenir au tout début de l’année 2017.

Les séances avec les femmes de l’AREPA de Villiers-le-bel

Le groupe de 7 dames a choisi de se former sur les questions de gaspillage alimentaire et de tri des déchets. Plusieurs visites et interventions sont prévues dans la perspective de mettre en place le tri sélectif dans la résidence ainsi que de lutter contre le gaspillage alimentaire au sein de l’établissement.

Le travail avec l’épicerie sociale de Villiers-le-bel

Suite à la dislocation du premier groupe de bénéficiaires, un deuxième s’est constitué en septembre, qui fonctionne très bien.

Ce groupe a même participé à l’animation du stand de l’épicerie sociale devant la bibliothèque Aimé Césaire lors de la journée départementale du refus de la misère le 15 octobre dernier (voir article ICI).

Enfin, depuis novembre, le groupe de bénévoles et le groupe de bénéficiaires ont fusionné pour n’en faire plus qu’un !

En effet, ils vont travailler sur le projet de réaliser un livret sur l’épicerie sociale qui contiendra des conseils sur l’organisation, la gestion des stocks, des invendus et également sur la bonne ambiance à mettre en place entre bénévoles et entre bénévoles et bénéficiaires.

Ce livret sera à destination de l’épicerie de Villiers-le-bel et de toutes celles qui souhaitent améliorer leur fonctionnement tant d’un point de vue technique qu’humain ou pour celles qui souhaitent se monter.

Au final, beaucoup de réalisations et de productions en perspectives d’ici le mois de juin !

Pour en savoir plus :

Samuel Turakiewicz : 06 42 11 15 93 ou samuel[at]lacase.org

Ligia Bolivar : 01 39 92 57 32 ou documentation[at]lacase.org

Siège social : 1 rue Jean Bullant, 95400 Villiers le Bel - Espace privé - Mentions légales