La Case
Accueil du site > Formations > Développement durable > Être formé au développement durable pour en devenir acteur

Être formé au développement durable pour en devenir acteur

18/01/2016

La Case a animé une semaine de formation auprès de cinq jeunes suivis par la mission locale de Bondy et l’association Ethick services.
La semaine s’est divisée en deux temps : deux journée à Bondy, d’apport de connaissances et de réflexions : Qu’est-ce que le commerce équitable ? Qu’est ce que le gaspillage alimentaire ? Pourquoi on s’interroge sur le bouleversement climatique ? Pourquoi parle-t-on autant du développement durable ? Quelles sont les interdépendances mondiales ? Quelle est mon empreinte écologique ? Est-ce que tout le monde peut agir ? Par des méthodes de pédagogie active, cet apport de connaissances vise à faire réfléchir, tout en apportant du contenu sur des sujets qui ne sont pas toujours bien maitrisés par les jeunes.

La deuxième partie de la semaine s’est déroulée dans une maison de quartier à Villiers-le-bel, où nous avons organisé une Disco Soupe. Apprendre autrement c’est apprendre par l’action. Nous avons appris qu’il existait des désordres mondiaux, comment puis-je agir à mon échelle ? Après avoir été récupéré plus de 200 kg de fruits et légumes invendus par les grandes surfaces, nous les avons cuisinés pour les transformer en soupe, salades de fruits, smoothies, compotes, sauces et autres recettes pour sensibiliser les habitants au gaspillage alimentaire. Les jeunes « apprenants » se sont transformés en jeunes « sachant », véhiculant des messages et retransmettant leurs connaissances aux habitants.

Quel bilan ?
C’était une expérimentation. En effet, avoir le temps de former un public pendant une semaine entière n’est pas courant. Une semaine c’est le temps nécessaire pour se connaitre, s’informer, échanger, s’affronter, se confronter, se comprendre, douter, s’interroger, s’amuser… Cette semaine s’est matérialisée par un espace où l’on était parfois d’accord, parfois pas d’accord. Un espace où l’on avait envie de s’exprimer, parfois non. Un espace où parfois on s’est amusé, parfois pas.

Sortir de sa ville, être responsable d’une action face aux habitants, être valorisé pour ce que l’on fait, exister dans le groupe, être accueilli confortablement et chaleureusement dans un espace agréable, débattre, savoir que sa parole et ses envies sont écoutées, sont autant de mots clés pour la réussite d’une formation comme celle-ci.

Ces semaines sont intenses, autant pour les « formés » que pour les « formateurs », elles marquent les esprits et ouvrent des portes vers de vraies réflexions.

Ces semaines sont reproductibles et adaptables, si vous souhaitez en savoir davantage, n’hésitez pas à contacter :

La Case
Stéphanie : 06 42 41 10 95 – stephanie[a]lacase.org

Portfolio

Siège social : 1 rue Jean Bullant, 95400 Villiers le Bel - Espace privé - Mentions légales