La Case
Accueil du site > À LA UNE > ACTUALITÉS > Villiers-le-Bel s’éveille à Paris

Villiers-le-Bel s’éveille à Paris

11/03/2015

Dans le cadre du rallye des jardins, un groupe de 12 habitants de la ville s’investit depuis 2 ans pour s’enrichir sur les questions du développement durable, se retrouver pour échanger et se former pour animer les rallyes. Comme chaque année, un programme d’actions leur est soigneusement concocté par la Case et le CCAS, pour les accompagner au mieux toute l’année. Les premières retrouvailles de l’année, dans la joie et la bonne humeur, ont eu leur dans le 18ème arrondissement de Paris, peu de temps avant les fêtes de fin d’année, au pied de Montmartre, dans les Ressourceries de l’Interloque.

C’est ainsi que se déroula la rencontre…

Le groupe avait rendez-vous à la gare de Villiers le bel à 13h30 avec comme seule indication la destination : la mairie de Jules Joffrin. Un plan sous les yeux, en route pour trouver le meilleur chemin vers le 18ème arrondissement. Arrivés à destination, deux collégiens de 3ème en stage à la Case accueillent le groupe de façon théâtralisée expliquant qu’il faut trouver « Mr X en donnant le code : les petits poids sont rouges ». Mr X, est caché derrière un journal, des lunettes de soleil et une grosse perruque. Une mise en scène humoristique permettant une première séance du programme rallye dans la bonne humeur. Le signe d’une convivialité pour le reste du programme à l’année, permettant de fédérer le groupe.

A la découverte d’une autre économie

Puis le groupe se dirige vers les Ressourceries de l’Interloque. Celles-ci fonctionnent grâce à l’apport volontaire des habitants du 18ème des objets en bon état dont ils veulent se débarrasser et en faire don. Mais ce n’est pas un simple principe de vente basée sur le profit, le système est circulaire, les fonds sont redistribués à une visée de resocialisation et de redynamisation d’un public en insertion. Au travers de ce dispositif, l’Interloque a déjà accueilli et touché 500 personnes. Les activités sont conçues avant tout pour rompre l’isolement, reconstruire une image plus positive de soi en prévision d’un retour à la vie active, et retrouver une place au sein de la société. Un salarié de la Ressourcerie nous présente les différents métiers (vente, restauration d’objets, logistique…).

Puis arrive Mme Sur-consommatrice affolée de ne pas avoir le temps de finir ses cadeaux de Noel, les bras chargés de sacs de courses de Noel de grands magasins. Un scénario mis en place pour confronter de façon ludique les deux mondes de la consommations : un premier « classique » basé sur la consommation de produits neufs, encourageant le système actuel de destruction des ressources naturelles non-illimitées et accroissant les inégalités en engrossant les multinationales, avec une réflexion sur le bonheur (« est ce que consommer plus me rend plus heureux ? »). Et le deuxième modèle, celui des Ressourceries, basé sur un fonctionnement solidaire, respectueux de l’environnement et plus modéré.

Montmartre solidaire

Enfin une découverte d’endroits insolites de Paris… le Montmartre non touristique. Un passage par l’ancienne maison de Nougaro dans l’impasse Junot, pour rejoindre le cinéma 13 de Claude le Louche, une photo devant le 20ème moulin de Montmartre, la maison de Dalida, les allées secrètes des pavillons cachés, le bateau lavoir de Picasso… entre autre. Une sortie culturelle clôturée par un pot de l’amitié convivial.
Comme derrière tout projet, il y a des objectifs… le rallye des jardins développe depuis 3 ans un volet « accompagnement social » dans le but de produire, mobiliser et redynamiser les compétences de personnes qui ont pu oublier qu’elles en ont. Ainsi, cette sortie à Paris, n’étais pas seulement un instant de bonheur et de bien-être partagé et le plaisir d’être ensemble, mais bien plus… on apprivoise les transports collectifs vers Paris pour supprimer cette barrière face à la recherche d’emploi, on découvre la filière des Ressourceries et les métiers qui y sont liés, on s’interroge sur le phénomène de surconsommation amplifié à l’approche des fêtes (et les inégalités qui en découlent), on profite d’une sortie culturelle à Montmartre.

Siège social : 1 rue Jean Bullant, 95400 Villiers le Bel - Espace privé - Mentions légales