La Case
Accueil du site > À LA UNE > ACTUALITÉS > Apprendre à réparer pour ne pas jetter !

Apprendre à réparer pour ne pas jetter !

15/12/2014

Tel est le slogan des « Repair Café », cette initiative citoyenne venue des Pays-Bas, qui connait un succès « fou » en France et dans le monde. Vêtements, meubles, appareils électriques, bicyclettes, vaisselle, objets utiles, jouets, et autres peuvent aujourd’hui être sauvés de la poubelle… « Que faire d’une chaise au pied branlant ? D’un grille-pain qui ne marche plus ? D’un pull troué aux mites ? Les jeter ? Pas question ! On les remet en état au Repair Café. »

Comment ça marche ?

Un Repair Café s’organise auprès de soi, on ’y apporte des objets en mauvais état stockés chez soi, et on "apprend", avec l’aide d’un repair’acteur à réparer son objet. Le repair’acteur est une personne bénévole, dotée d’un talent pour la réparation, mettant son temps au service de la durabilité. Un évènement sous le signe de la convivialité, autours d’un café, où les savoirs des citoyens se rencontrent.
Un évènement militant de façon ludique pour les enjeux du développement durable dans la multiplicité de ses acceptions (solidarité, insertion, gaspillage, respect de l’environnement, consommation responsable…).
En effet, cette initiative citoyenne touche chaque branche du développement durable. L’aspect environnemental par le régime de nos poubelles ! Octroyant des économies d’énergie, des réductions de gaz à effet de serre, l’utilisation responsable des matières premières, sensibilisant à la question de l’obsolescence programmée. L’aspect social en favorisant les contacts entre voisins, la lutte contre la solitude en impliquant par exemple les personnes âgées ou les chômeurs, la valorisation des savoirs. L’aspect économique par la diminution des dépenses du ménage et la revalorisation de ce que l’on possède. Un évènement cohérent, à l’heure où l’Europe souhaite s’engager pour une économie circulaire.

Des Repair Café dans le Val d’Oise

La Case a été associée à 3 « Repair Café » en 2014.

- Deux « Repair Café » montés par l’espace emploi de l’agglomération Val de France avec l’entrée sociale. Ces évènements avaient pour objectifs la présentation des métiers de la réparation, la transmission de vocations, la découverte de talents cachés et la mise en lien des chercheurs d’emploi avec des acteurs de la réparation.
Le premier a été monté à Villiers le Bel et le second à Garges-lès-Gonesse. Organisé dans la galerie marchande d’un supermarché, innovant par son lieu, il a permis de sensibiliser un public qu’il est difficile d’atteindre, non sensible aux invitation aux évènements de la ville. 12 exposants institutionnels emploi et formation étaient présents aux côtés de 10 réparateurs dont 3 demandeurs d’emploi suivis dans le cadre du RSA (Machine à coudre et instruments à cordes - Agroform) et du PLIE (Informatique - CA Val de France). Une initiative qui a du sens face à la difficulté actuelle de mobilisation des demandeurs d’emploi et la question de la pertinence des forums emploi à l’heure où les entreprises embauchent peu.

- D’autre part, le 29 novembre dernier, le Sigidurs (syndicat de gestion des déchets de 42 communes du Val d’Oise), organisait un Repair Café à Domont, avec l’entrée prévention et réduction des déchets. L’évènement était accompagné de différents stands d’animation sur la thématique des déchets : le recyclage du papier, un bar à eau, le compostage. La Case animait un stand sur le gaspillage alimentaire. Plus de 100 visiteurs ont ainsi été sensibilisés à la problématique des déchets.

Ne perdons pas de vue que les « Repair Café » c’est avant tout une pédagogie : réparer ensemble, apprendre à se réapproprier les objets, les sauver de la poubelle, réduire les 2 milliards de kilos de DEEE (déchets d’équipement électriques et électroniques) produits par an, découvrir les enjeux globaux du développement durable.

Plus d’informations :
Stéphanie Gouret : stephanie[at]lacase.org

Pour aller plus loin :
http://repaircafe.org/fr/

Siège social : 1 rue Jean Bullant, 95400 Villiers le Bel - Espace privé - Mentions légales