La Case
Accueil du site > Centre de documentation > Ressources en ligne > Revue de presse > Revue de presse septembre-octobre 2013

Revue de presse septembre-octobre 2013

22/09/2013

 Agriculture

Au-delà de la bio, quelle agroécologie ? (dossier)
Silence, n°415, septembre 2013, pp. 4-15
« Dans les années 1970 est apparu le mouvement bio pour faire face à l’agriculture intensive, mécanisée et chimique qui s’est imposée à la sortie des guerres. Avec l’arrivée des labels pour certifier ce mode d’agriculture qui se voulait respectueux de l’environnement et de la paysannerie et sous la pression des lobbies agroalimentaires, sa définition initiale s’est vu progressivement dénaturée. »
Au sommaire :
- La bio, projet de société ?
- Agroécologie face à agro-industrie le choc des modèles
- Label bio, agroécologie, permaculture…
Lire la suite (edito) / Disponible à La Case


 Consommation

Déshabillons-nous
Terra-co, n°50, septembre 2013, pp. 42-56 (dossier)
« Toujours plus de fringues, pour toujours moins cher : nous filons un mauvais coton. Dopée par le culte des marques, notre consommation confine à la frénésie. Nous savons qu’elle a un prix, notamment social, mais nous n’en tirons pas encore les conséquences. Ouvrons les yeux ensemble. »
Au sommaire :
- Une vie de T-shirt
- D’où viennent nos vêtements ?
- La fripe en mode saga Africa
- Cinq marques vous rhabillent pour l’automne
- Le quiz fait les soldes ! Lire la suite (certains articles) / Disponible à La Case


 Développement

Les nouveaux défis du développement (dossier)
Les idées en mouvement, n°211, septembre 2013, pp. 9-14
« L’aide au développement a été critiquée de bien des façons. On a dénoncé les visées stratégiques qu’elle dissimulait, l’arrogance drapée dans la générosité, l’économisme aveugle dont elle était le porte-drapeau. On a pointé à maintes reprises ses dérives : la dépendance, la corruption, les choix désastreux auxquels elle menait.
Toutes ces critiques méritent d’être entendues. Pour autant, on ne saurait se résoudre à l’indifférence face au destin des pays du Sud. Non pas au nom d’un devoir moral teinté de culpabilité, pas non plus pour l’amour de l’humanité, mais tout simplement parce qu’il s’agit de notre monde. D’un monde de plus en plus marqué par l’interdépendance, où les problèmes des uns sont aussi ceux des autres. » Lire la suite / Disponible à La Case


 Economie

Vivre de son travail : est-ce trop demander ? (dossier)
Altermondes, n°35 septembre 2013
« Peut-on prétendre vivre – et faire vivre sa famille – décemment quand on perçoit un salaire de base de 80 dollars (environ 60 euros) ? Difficilement. Partout dans le monde, et symptomatiquement en Asie du Sud-est, les syndicats et organisations de travailleurs se mobilisent pour réclamer non seulement de meilleures conditions de travail mais aussi un salaire minimum vital. »
Au sommaire :

  • LE MODÈLE DU MOINS DISANT SOCIAL DOIT-IL ÊTRE L’AVENIR ?
  • LE SALAIRE MINIMUM VITAL, UNE SOLUTION POUR TOUS ?
  • QUELLES CONDITIONS POUR UN SALAIRE MINIMUM VITAL ?

S’habiller local c’est possible ? (dossier)
L’âge de faire, n°78, septembre 2013, pp.1,3,I-IV
« S’habiller local, c’est possible ? Ils ont recours au financement participatif, se démènent pour éviter le chômage, reconstruisent des filières… Le journal part à leur rencontre… Des corsetières à contre-courant des délocalisations, un jean fabriqué localement grâce au financement participatif, des cultivateurs qui tissent la filière du lin bio, qui veut tuer la dentelle de calais ?… Créée en réaction à la fermeture des usines Lejaby, la coopérative Les Atelières s’est lancée dans la fabrication de lingerie haut de gamme. Reportage à Villeurbanne, où les débutantes et les anciennes apprennent à travailler ensemble. » » Lire la suite (certains articles) / Disponible à La Case



Logement, le mal français (dossier)
Alternatives économiques, n°327, septembre 2013, pp. 59-68
« Le marché de l’immobilier est en berne, mais les logements sont toujours aussi rares et chers. Face à cette crise, le gouvernement cherche un point d’équilibre : comment relancer la construction sans aggraver l’étalement urbain et modérer les loyers sans décourager les bailleurs. Mission impossible ? »
Au sommaire :
- La bulle fait de la résistance
- Construire plus sans s’étaler
- Au secours des locataires / Disponible à La Case
Economie solidaire : les associations font la loi
Associations mode d’emploi, n°151, août-septembre 2013, pp. 4-5
« Le projet de loi relatif à l’économie sociale et solidaite (ESS) a été présenté en conseil des ministres le 24 juillet dernier et sera discuté au parlement dès l’automme prochain. Il comporte de nombreuses propositions à destinations des associations, la principale composante de ce secteur. » En savoir plus / Disponible à La Case


 Education/pédagogie

Une autre université est possible (dossier)
Alternatives internationales, n°60, septembre 2013, pp. 56-63
« La bonne nouvelle, c’est qu’il n’y a jamais eu d’autant de jeunes en position d’obtenir un diplôme de l’enseignement supérieur. La mauvaise, c’est que le système universitaire est incapable de les absorber. Alors pour pallier ses défaillances, des entreprises, des philanthropes ou des communautés imaginent des universités alternatives.
98 millions d’étudiants de plus vont venir frapper à la porte d’une université dans les douze prochaines années. En 2025, ils seront 265 millions à vouloir accéder au savoir et se former à un métier dans un établissement d’enseignement supérieur. L’ennui c’est qu’ils risquent bien de trouver portes closes. » Lire la suite / Disponible à La Case


Land-art : animez la nature !
Le journal de l’animation, n°141, septembre 2013, pp.42-53
« Créer de nouveaux liens avec la nature, découvrir sa diversité et valoriser des sites naturels, éveiller la curiosité des enfants, adolescents et adultes, laisser une empreinte sensible sur son environnement, devenir un acteur responsable de ce même environnement…
Le land art, ce courant artistique né il y a maintenant une cinquantaine d’années aux Etats-Unis, permet tout cela. On crée avec la nature et dans la nature.
Penchons-nous sur les possibilités d’animations qu’il offre, mais surtout, essayons de mieux comprendre ses fondements, cette philosophie qui l’anime. Le land art est plus qu’un art, c’est un mode d’expression ludique et personnel et une fenêtre ouverte sur notre âme d’enfant. » En savoir plus / Disponible à La Case


Guide de ressources 2013-2014
Non-violence actualité, n°330, septembre-ocotbre 2013, 53 p.
« Ce nouveau Guide de Ressources, vous accompagnera dans la découverte et le choix du matériel le mieux adapté pour mener à bien vos projets. Vous le savez, il n’y a pas l’outil miracle qui viendrait régler les problèmes d’un coup de baguette magique, mais simplement des ressources et des outils qui ont fait la preuve de leur efficacité sur le terrain et dont l’apport éducatif a pu être évalué scientifiquement. Le large panel proposé cette année encore vous permettra de trouver la ressource adaptée à vos besoins et à votre sensibilité. » En savoir plus / Disponible à La Case


 Migration

Politique d’immigration : continuité ou rupture ?
Faim et développement magazine, n°275, juin-juillet 2013, pp.11-14
« Le gouvernement de François Hollande ne prend pas le chemin d’une réelle mise en cause de la politique d’immigration de son prédécesseur … “Rustines", "cosmétiques", les termes employés par les associations pour qualifier les mesures prises par le gouvernement traduisent au mieux leur impatience, au pire leur exaspération. Car, en la absence d’un projet de loi reformant le code de l’entré et du séjour des étrangers et du droit d’asile… rien ne permet de croire à un réel changement de cap. » En savoir plus (article disponible en ligne dans 6 mois) / Disponible à La Case


 Mobilité

Mobilité
Symbioses, n°99, troisième trimestre 2013, 21 p.
« Etre mobile, ça s’apprend ! C’est l’objet du nouveau dossier thématique de ce Symbioses. Il part à la rencontre d’enseignants, citoyens, associations qui font découvrir la mobilité dans sa complexité, ses enjeux, ses codes. Ni « auto-satisfaits » ni « anti-bagnoles », ils revisitent les déplacements quotidiens pour en limiter les impacts sur l’environnement. Outre les projets et réflexions éducatives, ce Symbioses propose aussi une sélection d’outils pédagogiques et d’adresses utiles pour approfondir la thématique. » Lire la suite / Disponible à La Case


 Monde

Rwanda : Face au génocide, l’exception judiciaire française
Hommes et libertés, n°162, avril, mai, juin 2013, pp. 33-35
« Dix-neuf ans après l’extermination d’un million de Tutsi et démocrates hutu rwandais, aucun des nombreux suspects de génocide réfugiés en France n’a encore été jugé, ni renvoyé dans son pays. On espère un premier procès avant 2014. Les extraditions, elles, risquent d’attendre encore longtemps… Depuis le génocide des Tutsi en 1994, La France est, de tous les apys occidentaux, celui qui a accueilli le plus grand nombre de réfugiés rwandais suspects d’actes de torture… »
En savoir plus / Disponible à La Case


Le Japon, pays d’immigration ? (dossier)
Hommes et migrations, n°1302, avril-mai-juin 2013, 198 p.
« Le Japon est loin d’avoir une image de pays d’immigration. L’impact de plus de deux siècles de fermeture et le mythe d’un peuple japonais ethniquement homogène continuent de dominer les discours identitaires et politiques. Avec moins de 2% de migrants dans l’ensemble de la population, l’immigration pourrait être considérée comme un enjeu marginal. Pourtant depuis les années 1980, la société japonaise n’échappe pas aux débats polémiques sur l’ouverture ou non des frontières et sur l’identité nationale. Ce dossier analyse cette situation émergente en soulignant la forte augmentation du nombre de résidents étrangers depuis 20 ans, qui affecte surtout les grandes métropoles industrielles entre Tokyo et Osaka. » Lire la suite (certains articles) / Disponible à La Case


 Revue de presse jeunesse

Syrie : Pourquoi personne n’agit ?
Le Journal des enfants, n°1418,5 septembre 2013, p.4
« Toute le monde semble d’accord pour dire qu’il faut punir le président de la Syrie. Mais pourquoi personne n’y va ? En savoir plus /Disponible à La Case
Pour en savoir plus, lire en ligne Syrie : « Il y a beaucoup d’enfants blessés »

Siège social : 1 rue Jean Bullant, 95400 Villiers le Bel - Espace privé - Mentions légales