La Case
Accueil du site > À LA UNE > RENCONTRE AVEC... > Les élèves demandent plus une relation d’éducateur que de professeur

Marjolaine Brunel

Les élèves demandent plus une relation d’éducateur que de professeur

14/03/2012



Peux-tu nous préciser en quelques mots ton parcours ?
Après un bac littéraire, je me suis engagée à la fac dans une licence Langue et civilisation italienne à la fac. Suite à deux tentatives infructueuses de CAPES d’italien, je m’oriente vers le concours professeur des écoles et obtiens ma titularisation en 2005. Premier poste à l’école élémentaire Jean Jaurès de Villiers-le-Bel où voilà bientôt sept ans que les élèves me supportent.

Penses-tu qu’être enseignant à Villiers le bel est différent d’être enseignant ailleurs ?
Oui, si “ailleurs” signifie hors d’une ZEP. Les élèves de nos classes demandent pour certains plus une relation d’éducateur que de professeur. Beaucoup de temps est consacré sur l’apprentissage du vivre ensemble et sur leur liberté qui ne respecte souvent pas celle des autres.
Tu t’es engagée dans l’éducation au développement durable (EDD  ). Peux-tu nous dire ce qui a motivé cet engagement ?
Pour moi, l’éducation au développement durable repose sur des principes qui sont souvent l’application du bon sens sur des situations que notre société actuelle occulte au nom du profit de peu d’hommes. Dans mon quotidien, j’essaye de faire au mieux pour appliquer ces principes et je souhaitais les transmettre. Je cherche à faire bouger les mentalités et quoi de mieux que former la jeunesse qui est dans la plupart des cas un excellent relais pour former les adultes. Il ne faut pas oublier que j’ai l’opportunité de le faire parce que l’éducation au développement durable fait partie des programmes officiels des apprentissages du cycle 3.

Quels sont les thèmes liés à l’environnement que tu as déjà abordé avec tes classes ?
J’ai déjà mené un projet classe eau avec des CP et un projet sur les gestes pour préserver les ressources de notre planète avec des CM1

Quel est votre projet de classe actuellement ?
Cette année, je me suis engagée sur le Rallye des jardins familiaux avec comme thème : devenir un consommateur responsable.

En quoi une association comme La Case a pu ou peut t’aider dans ta démarche d’enseignant ?
La bibliothèque de La Case est une formidable mine de documents.
L’appui des animateurs lors de l’élaboration d’un projet permet de bénéficier de l’aide d’experts sur la question du DD   et facilite grandement l’élaboration du projet, notamment grâce au réseau de personnes et d’associations avec qui ils peuvent te mettre en contact.

Siège social : 1 rue Jean Bullant, 95400 Villiers le Bel - Espace privé - Mentions légales