La Case

Nouveautés septembre - octobre 2011

26/09/2011

Vidéo
Mètres carrés
BENCHIKH, Samir ; KEOGH, James (FRANCE)
DOCKER FILMS (FRANCE), Dif. DOCKER FILMS
2009, 52 mn. Couleur, PAL, DVD, DOCUMENTAIRE - TOUT PUBLIC
Ce film est le témoignage de Youcef, Isabelle et Philippe. Trois personnes qui ne se connaissent pas mais qui ont un point commun : celui de faire parti de la France des mal logés. A travers eux, ce documentaire, tente de comprendre ce qui peut être le mal logement au-delà de son illustration concrète (habitat exiguë et dégradé) pour mettre en avant la pression psychologique que cette situation peut exercer sur les individus. Car vivre pour garder ou obtenir ces précieux mètres carrés est un combat de tous les jours.


L’enseignement face à l’urgence écologique
LEGROS, Bernard ; DELPLANQUE, Jean-Noël ; LATOUCHE, Serge (préface) - BRUXELLES : EDITIONS ADEN, 2009, 229 P.
Cette réflexion porte sur les missions, la finalité et la place de l’école dans le monde social à l’heure des menaces écologique, climatique et énergétique. Cet essai philosophico-pédagogique propose des pistes concrètes pour les enseignants désireux d’intégrer dans leur action quotidienne la prise de conscience individuelle de leurs élèves face aux paramètres écologiques.



Les deux âmes de l’écologie : une critique du développement durable
FELLI, Romain - PARIS : L’HARMATTAN, 2008, 100 P.
L’auteur est parti de l’idée que qu’il existe deux manières radicalement différentes de penser et de faire de l’écologie ; et que ces deux manières existent dès le départ du mouvement écologiste et qu’elles constituent deux pôles assez clairement opposés de la pensée et de la pratique écologique. D’une part, c’est l’écologie politique " par le bas "radicale nait dans les années soixante dix. Et de l’autre coté l’écologie " par le haut " et qui correspond à l’idéologie de la modernisation écologique de l’économie, qui est plus connue sous le nom de développement durable. Le développement durable, estime-t-il, est aussi une doctrine politique qui développe une conception étatiste et technocratique de l’écologie, conception incompatible avec critique radicale de la technique et démocratie, par exemple.


No impact man
BEAVAN, Colin ; TOUATI, Joëlle (trad.) - PARIS : FLEUVE NOIR, 2010, 268 P.
L’auteur a décidé de changer complètement son mode de vie consumériste au profit d’une vie plus respectueuse de l’environnement. Le tout en restant vivre à Manhattan. Limitation de l’électricité, générer le minimum de déchets, bannir l’électroménager durant un an, etc.

Siège social : 1 rue Jean Bullant, 95400 Villiers le Bel - Espace privé - Mentions légales